lundi 26 décembre 2016

Alliés

      Trouver son allié

Vue de Dublin,Irlande

En sortant du cinéma après un peu plus que deux heures de Seconde Guerre Mondiale, j'ai saisi le titre. Pas trop tôt me direz-vous ! En réalité il m'a fallu un peu plus de temps pour le comprendre puisque depuis que je suis en âge de comprendre ce qu'un homme peut apporter, je viens de saisir cette notion que maintenant. Un homme, notre homme, est notre allié.


Toits de Dublin, Irlande

Je suis le genre à être fier d'être une femme, pour toutes les qualités que cela implique. Être douce, être attentive, mais aussi forte, et avec quelque part des "responsabilités" fortes (ou en tout cas des possibles forts) tel que fonder une famille et donner la vie. 
En tant que jeune femme aujourd'hui j'ai la chance de choisir ce qui me convient et ce qui ne me convient pas, et la possibilité d'associer plusieurs choses : des études et une relation par exemple. Il faut quand même le rappeler cela n'a pas toujours était une option pour une femme, je pense notamment à : études d'une ménagère, mariage, enfant et possible happy-end.

Ce que je veux dire c'est que malgré tous ces possibles qui s'offrent aujourd'hui aux femmes, je pensent que naturellement elles ont une tendance à être plus sensibles, plus douce, plus dans l'attention et la protection d'un être. Alors que l'homme est beaucoup plus dans la recherche la conquête, peut-être aussi l'action. Et personnellement je trouve ça agréable, je me retrouve dans cette équilibre, qui n'est pas universel et chacun est aussi libre de crée le siens. Après tout, tout n'est jamais tout noir ou tout blanc et je ne souhaiterai pas, ça serai très ennuyant. 

Trinity college, Dublin.

Bref, j'ai compris que l'homme  qui est à mes cotés est un allié, ou en tout cas devrait l'être. Combien de fois a-t-il plutôt était le contraire, un challenge ? Beaucoup et sûrement beaucoup trop. Quelque part l'homme a été plus source de tracas (être belle, paraître intelligente, sourire, être à son avantage, etc...) que source de challenge commun, d'une envie d'aller dans la même direction, (au moins d'en l'envie de former un couple mais ça c'est un vaste débat).


En gros après deux heurs à regarder Brad défendre Marrion j'ai compris : l'homme n'est pas ton ennemie ! Il est là pour qu'a deux vous soyez fort, pour qu'a deux vous soyez heureux et de vous apporter mutuellement.  

Mieux vaut tard dans une salle de ciné que jamais ! 

Love,
Jone

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire